Les agricultures familiales dans les pays du sud


L’agriculture familiale se définit par le recours quasi-exclusif à du travail familial, sans salariés permanents, et par des interrelations fortes entre les agriculteurs et leur exploitation. Le capital humain, les outils et la production font partie intégrante du patrimoine familial.
L’essentiel des volumes des productions alimentaires de base (céréales – riz, mils et sorgho – tubercules et plantains) provient des agricultures familiales. Avec ses 500 millions d’exploitations, elles font vivre 2,6 milliards de personnes et offrent du travail à 40 % de la population active mondiale.

Conception : IRD – Institut de recherche pour le développement, 14 bâches avec baguettes en bois, 55 cm X 100 cm (pour 11 bâches) et 55 cm X 57 cm (pour 3 bâches).

Année de création : 2014

Voir l’exposition